La reconnaissance

La reconnaissance, c'est bon pour le travail. C'est reconnu.

Edito

58% des personnes interrogées dans l'enquête Anact TNS-Sofrès estiment que la reconnaissance est le mot qui caractérise le mieux la qualité de vie au travail (en 2ème position après le respect : 64%).

Le texte de l'accord national interprofessionnel sur l'amélioration de la qualité de vie au travail du 19 juin dernier souligne, dès son premier paragraphe, les "attentes fortes d'être pleinement reconnu dans l'entreprise". La reconnaissance est ensuite déclarée comme faisant partie de la qualité de vie au travail, et elle est distinguée de la "valorisation du travail effectué". Enfin, la "reconnaissance du travail" est instituée comme le premier point de la qualité des relations sociales et de travail.

Longtemps utilisée dans sa dimension quantitative (du montant de la prime, à l'épaisseur de la moquette), elle est désormais invoquée comme un élément essentiel de la qualité des relations de travail (attitude appréciative du travail de chacun, favorisant autant l'estime de soi que l'esprit d'équipe).

De "conascere" (naître avec), la reconnaissance implique une certaine fraternité nécessaire à l'engagement individuel et collectif vers un futur incertain. Elle représente un moteur puissant de la motivation et de la coopération au travail. Alors, reconnaissons-le : pour travailler heureux et efficaces, travaillons reconnus !

Céline Bou Sejean, Coach et Consultante en développement professionnel, pôle RH de Novéquilibres

Sur laqvt.fr

La reconnaissance au travail … dans le bon sens

La reconnaissance produit des effets conséquents pour un investissement léger. La faire circuler est aussi une question de bon sens.

Voir l’article…

Faites-moi confiance !

La reconnaissance concerne aussi le potentiel qui existe en chacun de nous. La confiance favorise ainsi l'inclusion et le développement professionnel.

Voir l'article...

Le manque de reconnaissance nuit gravement à la fraternité…

Nous oublions parfois d'exprimer clairement de la reconnaissance pour les membres de notre cercle d'appartenance (notre famille, notre équipe). Ce n'est pas toujours sans conséquence.

Voir l’article…

Considération, l’affaire de tous

Pour se reconnaître, encore faut-il prendre et faire activement connaissance, prêter attention à chacun et au travail de chacun.

Voir l’article…

Feedback

La reconnaissance se formule de multiples façons. L'art du feedback stimule ainsi un dialogue constructif pour un enrichissement collectif autant qu'individuel.

Voir l’article…

Actu Novéquilibres

Reconnaissance, performance et qualité

Novéquilibres propose d'interroger la reconnaissance en la mettant en lien avec deux dimensions potentiellement génératrices d'injonctions paradoxales : la performance et la qualité.

Voir l’article…

Chacune de nos lettres d'information est thématique.

Il vous est possible de consulter les précédentes lettres sur notre site internet :

www.novequilibres.fr

Métiers